Pour les cyclistes à contresens, le fléchage de la photo ci-dessus est absurde, et ne nécessite aucun commentaire...


Comme automobiliste, cela pose un autre problème.
Une voiture, même roulant à 20km/h, peut ne pas voir un vélo arriver par sa gauche en plein centre de la route, et le cycliste, si distrait, peut ne pas s'apercevoir d'une voiture arrivant à faible allure.
Ce fut mon cas, lorsque, roulant en voiture à 20km/h, il s'en est fallu de peu que, à deux reprises, je ne renverse des cyclistes, dont une fois, un matin, un collégien. Un poids lourd garé devant le terre plein masquait la visibilité sur la bande cyclable, et réciproquement me masquait aux yeux du cycliste.
Une autre fois c'était la nuit tombée, avec un cycliste manifestement inattentif, et qui roulait sans éclairage.

Dans mon entourage, nous sommes plusieurs à avoir rencontré le même genre de problème.


Demander aux voitures de rouler au ralenti c'est une bonne chose. Faire du stationnement alterné pour réduire la vitesse c'est une très bonne chose. Mais risquer la vie des cyclistes pour faire respecter cette limitation de vitesse, non.


Au lieu d'un tel aménagement, n'aurait-il pas été possible de créer une petite bande cyclable de quelques dizaines de centimètres collant le trottoir, et de laisser la possibilité aux voitures de se garer côté gauche non pas collé au trottoir, mais entre cette bande cyclable à contresens et clairement délimitée, et la voie de circulation auto, toujours de manière alternée?

Cela aurait évité de risquer des accidents à chaque fois qu'un vélo prend ce contresens. Et en tant que cycliste averti, ou si j'étais parent de collégien, je déconseillerais fortement de prendre cet aménagement, qui n'a franchement pas été pensé en terme de sécurité routière pour les cyclistes.


Gilles G.
article original : http://www.alerte-orange.com